Aissa Doumara reçoit le premier prix Simone Veil

Africains | Publié le 8 mars 2019 à 20h37
Aissa Doumara se bat contre les mariages précoces et forcés des filles. Aujourd'hui, à l'Elysée, elle a reçu le premier Prix Simone Veil.

Aissa Doumara, 46 ans, se bat contre les mariages précoces et forcés des filles au Cameroun. Elle a reçu aujourd'hui, Journée internationale des droits des femmes, le premier prix Simone Veil de la République française pour l’égalité femmes – hommes.

Créé sous l’impulsion du président français Emmanuel Macron et remise désormais chaque année, cette distinction vise « à faire avancer la cause des femmes dans le monde », « à mettre en valeur des actions qui concourent à mettre fin aux violences et aux discriminations à l’encontre des femmes »« à favoriser leur accès à l’éducation et au savoir ».

Elle promeut également « l'autonomie ainsi que la participation aux fonctions de leadership » des femmes.

Laisser un commentaire