Kamissa Camara, ministre des Affaires étrangères du Mali

Africains | Publié le 28 septembre 2018 à 8h09
VIDEO. Kamissa Camara, 35 ans, exerce à présent les fonctions de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Jamais dans l'histoire récente de son pays, une personne aussi jeune n'avait occupé un tel poste.

Le 9 septembre, le Mali annonçait la formation d'une nouvelle équipe gouvernementale, au sein de laquelle on notait la présence d'un visage de la diaspora : celui de Kamissa Camara. A 35 ans, cette dernière exerce à présent les fonctions de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Jamais dans l'histoire récente de son pays, une personne aussi jeune n'avait occupé un tel poste.

C'est peut-être le signe (éclatant) que dans cette partie du monde, au demeurant si pauvre, si aride, il y a encore la place aux grands chamboulements, aux grandes audaces.

Parcours singulier 

Née à Grenoble en France et diplômée en économie du développement international, Kamissa Camara a un parcours singulier. Elle est à la fois Malienne, Française et Américaine. C’est en 2007 qu'elle s'expatrie aux USA. Après qu'un ami a joué pour elle à la loterie américaine. Elle était alors en stage de fin d’études à la Banque africaine de développement à Tunis.

Dans cette immersion étasunienne, elle intègre la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES). Pour s'occuper de l'Afrique de l'Ouest. Elle devient ainsi « facilitatrice expert BRIDGE (ou construction des ressources en démocratie, gouvernance et élections) ». Ce qui l'amènera à former pas moins de 300 responsables électoraux au Sénégal, au Niger, en Guinée, en Côte d’Ivoire, aux États-Unis, au Mali, au Burundi, au Nigeria, au Gabon, en France, en Ouganda, au Tchad et en République démocratique du Congo.

Laisser un commentaire