Botswana : les braconniers tuent les pachydermes

Africains | Publié le 7 septembre 2018 à 17h45
Très sévère en matière de protection de la faune et de l'environnement, le Botswana abrite la plus grande population africaine d'éléphants en liberté, évaluée à 135.000 animaux en 2015.

Les braconniers s'attaquent au Bostswana. En juillet, lors d'un recensement aérien de la population de pachydermes du pays conduit avec le ministère botswanais de la Faune et des Parcs nationaux, l'ONG Eléphants sans frontières a dénombré 90 carcasses d'éléphants. « Nous retrouvons chaque jour plus d'éléphants morts », a dit Mike Chase, le responsable de l'ONG, interrogé par l'Agence France Presse.

Cette révélation macabre intervient juste après que le gouvernement du nouveau président Mokgweetsi Masisi du Botswana a décidé de désarmer les « rangers ». Auparavant, ces derniers étaient armés et autorisés à tirer sur les braconniers.

Coincé entre la Zambie et l'Afrique du Sud et très sévère en matière de protection de la faune et de l'environnement, le Botswana abrite la plus grande population africaine d'éléphants en liberté, évaluée à 135.000 animaux en 2015. C'est un paradis pour amateurs de safaris haut de gamme.

Laisser un commentaire