Harvard incite ses étudiants à travailler en Afrique

Africains | Publié le 16 février 2018 à 9h00
Afin de motiver ses étudiants, la prestigieuse université américaine met à leur disposition une bourse pouvant atteindre les 150 000 dollars.

Située dans l’État du Massachusetts, la prestigieuse école de commerce de l’université américaine Harvard veut inciter ses titulaires de MBA à partir travailler en Afrique. Pour les motiver, elle met à leur disposition une bourse pouvant atteindre les 150 000 dollars.

Appelée Global Opportunity Fellowship, cette initiative offre par ailleurs une compensation salariale à raison de 50 000 dollars par an maximum. « Ce programme pilote a pour objectif d’attirer les profils à haut potentiel en Afrique et d’étendre l’influence de l’école », a déclaré Chad Losee, directeur des admissions et de l’aide financière de l’école de commerce d’Harvard.

A noter que l'université Harvard est déjà présente en terre africaine. L’an dernier, elle a ouvert un nouveau bureau de recherche mondial à Johannesburg pour développer et renforcer ses relations avec les chefs d’entreprise et académiques du continent.

Laisser un commentaire