L’enfance attaquée au Soudan du Sud

Africains | Publié le 21 décembre 2017 à 9h13
Près de trois millions d’enfants souffrent d’insécurité alimentaire grave ; plus d’un million souffrent de malnutrition aiguë ; 2,4 millions ont été chassés de chez eux... Tel est le visage terrible d'un récent rapport de l'UNICEF sur les enfants au Sud-Soudan.

Près de trois millions d’enfants souffrent d’insécurité alimentaire grave ; plus d’un million souffrent de malnutrition aiguë ; 2,4 millions ont été chassés de chez eux ; deux millions d’enfants non scolarisés, et si la situation actuelle persiste, seul un enfant sur treize a des chances de terminer l’école primaire ; plus de 2 300 enfants ont été tués ou blessés depuis le début du conflit en décembre 2013…

Tel est le visage terrible d’un rapport intitulé Childhood under Attack que l’UNICEF vient de publier sur les enfants au Soudan du Sud. « Aucun enfant ne devrait jamais connaître de telles horreurs et privations », affirme Leila Pakkala, directrice régionale de l’UNICEF en Afrique orientale et australe,

« Et pourtant les enfants du Soudan du Sud y font face quotidiennement. Les enfants du Soudan du Sud ont un besoin urgent d’un environnement pacifique et protecteur ».

 De nouveaux financements

Le rapport s’achève en insistant sur la nécessité de nouveaux financements, « essentiels pour fournir une aide cruciale aux enfants et aux femmes ». En 2018, l’UNICEF a besoin de 183 millions de dollars et a actuellement un déficit de financement de 77% (ou 141 millions de dollars.)

Laisser un commentaire