Brazzaville : des proches du pasteur Ntumi libérés

Africains | Publié le 16 novembre 2017 à 9h07
Cette libération s'effectue dans le cadre des enquêtes sur les attaques des quartiers sud de Brazzaville en avril 2016.

Début de dégel au Congo-Brazzaville. Le gouvernement vient de procéder à la libération de certains proches de l’ancien chef rebelle Fréderic Bintsamou, alias le pasteur Ntumi. Ceux-ci étaient restés sous les verrous sans jugement.

D’après la police, leur arrestation avait eu lieu dans le cadre des enquêtes sur les attaques des quartiers sud de Brazzaville en avril 2016.

Parmi ces personnes libérées, figurent Jean-Gustave Ntondo (secrétaire général du Conseil national des républicains), Franck Euloge Mpassi (porte-parole du pasteur Ntumi). Elles devraient être impliquées dans la prise des contacts en vue des négociations pour la résolution de la crise du Pool.

Laisser un commentaire