Kenya : Jemima Sumgong suspendue pour dopage

Africains | Publié le 9 novembre 2017 à 9h05
VIDEO. Jemima Sumgong n’est pas à sa première affaire de dopage. Elle avait déjà pris deux ans de suspension en 2012.

La sanction est tombée mardi. La Kenyane Jemima Sumgong a été condamnée à quatre ans de suspension. C’est la Fédération kenyane d’athlétisme qui l’a annoncé dans un communiqué.

Cette suspension fait suite à un contrôle positif à l’EPO, réalisé en avril, et lors duquel un contrôle hors-compétition avait été pratiqué sur l’athlète.

Première championne olympique de marathon de l’histoire de son pays en 2016 à Rio, Jemima Sumgong n’est pas à sa première affaire de dopage. Elle avait déjà été suspendue en 2012 pour deux ans, pour avoir pris de la Prednisolone, un stéroïde interdit.

Laisser un commentaire