Un fonds pour les jeunes agriculteurs africains

Africains | Publié le 23 octobre 2017 à 9h04
Président de la Banque africaine de développement et lauréat 2017 du Prix mondial de l’alimentation, Akinwuni Adesina a décidé de créer un fonds à destination des jeunes agriculteurs africains.

Les jeunes agriculteurs africains auront désormais un soutien financier tangible leur permettant de réaliser leurs différents projets. Un fonds d’une valeur de 250 000 dollars va leur être accordé.

C’est en tout cas ce que vient d’annoncer à Des Moines, aux Etats-Unis, le Nigérian Akinwuni Adesina, président de la Banque africaine de développement, à l’occasion de la remise du prix mondial de l’alimentation dont il est lauréat 2017.

Il souhaite que le gain de cette distinction aille à la jeunesse du continent noir. « Je m’engage à consacrer les 250 000 dollars de ma récompense du prix mondial de l’alimentation pour mettre en place un fonds entièrement dédié au financement des jeunes Africains actifs dans l’agriculture pour nourrir l’Afrique », déclare-t-il.

Des décennies avec la fondation Rockefeller

Pour la BAD, le Prix mondial de l’alimentation « vient également récompenser le travail qu’Adesina a accompli au cours des deux dernières décennies avec la fondation Rockefeller, l’Alliance pour une révolution verte en Afrique et le ministère de l’agriculture et du développement rural du Nigéra. »

Laisser un commentaire