Madagascar fait face à une épidémie de peste

Africains | Publié le 5 octobre 2017 à 9h13
En quelques semaines seulement, une centaine de personnes ont été infectées, dans la capitale malgache, Antananarivo, par une épidémie de peste.

Madagascar est actuellement frappé par une grave crise sanitaire. Dans son communiqué publié, dimanche, l’Organisation mondiale de la santé parle d’une centaine de personnes ayant été infectées, en quelques semaines, dans la capitale de cette grande île et les ports, par une épidémie de peste.

« Le gouvernement de Madagascar a confirmé que le décès d’un ressortissant des Seychelles était dû à la peste pulmonaire. L’entraîneur de basketball est mort dans un hôpital d’Antananarivo mercredi 27 septembre lors de sa visite dans l’état insulaire pour une rencontre sportive », indique l’OMS. « Les autorités recherchent les personnes avec qui il a été en contact ces derniers jours et qui auraient pu être exposées à la maladie. Lorsqu’elles auront été retrouvées, des antibiotiques leur seront prescrits en prévention de l’infection et à titre de précaution. »

L’organisme spécialisé des Nations Unies informe que de nouveaux déploiements de son personnel « et des partenaires du Réseau mondial d’alerte et d’action en cas d’épidémie sont en cours, de même qu’un renforcement de l’approvisionnement en antibiotiques, équipements de protection individuels et autres fournitures. »

300 000 dollars mobilisés au titre des fonds d’urgence

Il ajoute qu’il a « mobilisé 300 000 dollars au titre des fonds d’urgence ainsi que des fournitures médicales critiques, pour intensifier rapidement les efforts opérationnels » et demande « 1,5 million de dollars pour aider à la riposte. »

Laisser un commentaire