Paul Kagamé : les raisons de son plébiscite

Africains | Publié le 10 août 2017 à 12h04
La commission électorale rwandaise a confirmé la victoire de Paul Kagamé à l’élection présidentielle. Ce dernier a recueilli 98,6% des voix. Un score très élevé, trop élevé même...

Le samedi 5 août, la commission électorale rwandaise a confirmé la victoire de Paul Kagamé à l’élection présidentielle. Le candidat du FPR a recueilli 98,6% des voix. Un score très élevé, trop élevé même, qui illustre que politiquement Kagamé a encore de beaux jours devant lui. Que tout va bien pour lui.

Néanmoins pourquoi une telle adhésion populaire immense ? Il y a sans doute dans une part importante de l’électorat rwandais, un fort sentiment de gratitude envers la personne de Kagamé : c’est lui qui mit fin au génocide et posa les jalons d’une résilience qui demeure aujourd’hui l’une des marques de fabrique de cette nation.

Une nation qui se relève, qui avance. C’est aussi une portion de terre à collines qui fait de gigantesques pas d’un point de vue économique, qui investit énormément dans l’éducation de ses enfants… Voilà les raisons profondes du plébiscite de Kagamé.

Reforme constitutionnelle controversée 

En même temps, le récent scrutin prouve que tout n’est pas parfait dans le Rwanda contemporain. Loin s’en faut. Plusieurs sensibilités politiques y dénoncent l’attitude du pouvoir en place qui ne favorise guère leur expression ; elles se sentent muselées dans ce pays qui a adopté en 2015 une reforme constitutionnelle controversée permettant à Paul Kagamé de briguer un troisième mandat présidentiel.

Laisser un commentaire